Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Le bonheur n'est réel que lorsqu'il est partagé !

On Oz Aussies

Le bonheur n'est réel que lorsqu'il est partagé !

Kyoto, le Japon traditionnel (1)

com
Nara - Kobe - Kyoto

Nara - Kobe - Kyoto

Un adage dit que le Japon est comme un être humain dont la tête serait à Tokyo, l’estomac à Osaka et le cœur à Kyoto. C’est dire combien cette ville de 1,5 millions d’habitants est importante au Japon tant par son patrimoine artistique que culturel et intellectuel. De nombreux sites sont d’ailleurs inscrits au patrimoine mondial de l’humanité de l’Uneso. 

Nous commençons ce séjour par les quartiers à l’est de Kyoto (Gion et Est).

Vu de Kyoto prise du toit terrasse au 5ème étage de la gare.

Vu de Kyoto prise du toit terrasse au 5ème étage de la gare.

La tour de Kyoto, point de repère du paysage urbainLa tour de Kyoto, point de repère du paysage urbain

La tour de Kyoto, point de repère du paysage urbain

Quand on arrive à Kyoto, on ne voit pas bien le charme de la ville mais au fil des balades on en découvre la beauté. La tradition est très présente et voir des femmes et des hommes en kimono n’a rien d’exceptionnel. 

Le kimono est porté avec élégance et raffinement
Le kimono est porté avec élégance et raffinement

Le kimono est porté avec élégance et raffinement

Je mettrais volontiers Kyoto au nombre des dix villes où il vaille la peine de vivre quelques temps.
Nicolas Bouvier

In Guide du routard, Tokyo, Kyoto et environs’ 2017

Entre les quelques 1600 temples bouddhistes et sanctuaires shintô, nous avons dû en choisir quelques-uns pour nous faire une idée de ce patrimoine exceptionnel. Certains sont beaucoup plus fréquentés que d’autres et ressemblent d’assez près à ce qu’on peut voir au Mont Saint Michel : magasins de souvenirs en tout genre et à tous les prix, cafés, retaurants. Nous avons préféré de loin les sites moins touristiques où l’ambiance zen est prégnante et respectée.

Kyoto, le Japon traditionnel (1)
Kyoto, le Japon traditionnel (1)
Kiyomizu-Dera Temple (Temple de l’eau qui dort)
Kiyomizu-Dera Temple (Temple de l’eau qui dort)

Kiyomizu-Dera Temple (Temple de l’eau qui dort)

Entre modernité et tradition, la tour de Kyoto et la pagode Yasaka

Entre modernité et tradition, la tour de Kyoto et la pagode Yasaka

La sérénité du Temple Kodai-JiLa sérénité du Temple Kodai-Ji
La sérénité du Temple Kodai-Ji

La sérénité du Temple Kodai-Ji

Sanmon (porte principale du temple) dans le Chion-Ji Temple, le plus imposant Temple de Kyoto

Sanmon (porte principale du temple) dans le Chion-Ji Temple, le plus imposant Temple de Kyoto

Le sanctuaire shinto Heian-Jingu shrine

Le sanctuaire shinto Heian-Jingu shrine

Nous avons beaucoup aimé ces deux quartiers où la culture ancestrale côtoie la modernité, où les pagodes côtoient la tour, où les jeune femmes en kimono croisent la jeunesse en sportswear. Les sites et les jardins sont splendides cependant il faut accepter le fait qu’il y ait du monde et de partager l’espace avec la foule de visiteurs (dont beaucoup de scolaires). Le peu de temps que nous y sommes restés nous a obligé à concentrer les différentes visites. Une journée supplémentaire n’aurait pas été de trop !

Le séjour continue vers le palais impérial, le château Nijo et le quartier central et commercial.

Print
Repost
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article